Un jeu d'enfant ! C'est comme faire du vélo


Un jeu d’enfant...

À l’écoute de notre enfant intérieur, nous relié pleinement au cœur de ses émotions et de son action joyeuse, enthousiaste. Avec l’adulte que nous sommes aujourd’hui, protéger cette énergie précieuse et fragile en nous. Être à l’écoute de sa joie et de sa fragilité pourra faciliter un choix, favoriser une prise de décision. C’est un indicateur précieux de notre état émotionnel et nous permet de prendre notre responsabilité d’adulte.

Ça ne s’oublie pas, c’est comme le vélo !

Comment s’y prend-on pour faire du vélo ?

D’abord on enjambe le vélo et on se lance avec suffisamment

de vitesse pour trouver un équilibre dynamique.

Une fois lancé, on choisit sa route. Lorsqu’il y en a - c’est inéluctable

à un moment ou un autre, il convient de repérer les obstacles puis

rapidement choisir la voie qui va nous les faire éviter.

Ensuite, il est bon à la fois de ne pas se focaliser sur les obstacles, sous peine de s’y heurter, et de faire confiance au chemin choisi en posant notre regard au-delà du trajet sélectionné, à 5 - 6 mètres en avant (se souvenir de notre futur… !)

Tout naturellement, nous constatons que les roues de notre monture suivent

la voie choisie et on évite les difficultés détectées, et possiblement d’autres embûches moins visibles…

Cela nous parle d’attention (être attentionné aux autres et à notre environnement), de lucidité et d’honnêteté vis-à-vis de soi-mêmes, d’acuité qu’il convient de développer, de lâcher-prise avec l’ancien, de confiance en soi et en la vie, de laisser-faire ce que de toute façon nous ne maîtrisons pas dans notre existence. Alors, profiter du naturel qui se présente. Belle route !


Recent Posts

Stay Up-To-Date with New Posts

Search By Tags

Pas encore de mots-clés.
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon

© 2018 by Lionel Drouvin. Mentions légales